Informations Utiles

Les étapes de fabrication du carreau céramique

La préparation de la masse

La première opération dans la chaîne de production des carreaux céramiques est la préparation de la masse. Autrement, c‘est là où se fait la combinaison des différentes matières premières pour fabriquer la poudre céramique, ou ce qu’on appelle le support d’argile, tesson ou biscuit.

La préparation de la masse est dictée par une formule émanant du laboratoire de recherche, précisant l’apport exact de chacune des inputs pour avoir la pâte voulue. Les matières premières les plus souvent utilisées sont l’argile, le sable, le feldspath,…qui stockées dans des cases à terre.

Après l’étape de broyage des argiles qui permet la constitution d’un mélange liquide appelé “barbotine”, on procède à un séchage par atomisation de ce dernier. La masse obtenue subit un contrôle de densité et d’humidité avant d’être stockée dans des silos pour au moins 24 heures afin d’assurer son homogénéité.

Le pressage

L’opération subséquente à la préparation de la masse est le pressage. C’est lors de cette étape du cycle de production que le carreau prend sa forme par façonnage et compactage de la masse. Une fois le carreau pressé, il est acheminé vers un séchoir afin de réduire son l’humidité.

L’émaillage

Pour l’étape d’ émaillage, il s’agit en effet de la phase esthétique où l’on applique une couche d’émail sur le carreau qui lui confère son attraction grâce à des décorations diverses.

Il existe deux procédé pour l’émaillage du carreau, le premier basé sur l’émaillage du carreau grâce à des écrans sérigraphiques qui permettent d’appliquer des dessins particuliers sur la surface du carreau à émailler et le dernier en date le Rotocolor qui a recours plutôt à un cylindre rotatif qui reprend le design voulu.

Dernièrement, une nouvelle technologie d’émaillage a vu le jour qui consiste en une sorte d’impression digitale directement sur le carreau grâce à la machine Kerajet qui permet de reproduire des motifs jusqu’au là impossible de réaliser avec les procédés traditionnels.

La cuisson

Cette phase attribue au carreau céramique son aspect final en subissant un ensemble de transformations physico-chimiques (vitrification, dureté,…). Les carreaux émaillés sont chargés dans des wagons et transportés à l’aide d’un système TGV pour répondre à l’étape de cuisson On procède alors à une cuisson de ce dernier.

Cette phase est assez délicate et demande une maîtrise du cycle de cuisson pour avoir un produit fini qui répond aux standards internationaux de qualité.

Le triage

Cette dernière phase est aussi importante que les autres étapes qui l’ont précédée, jugeant la rigueur qu’on a montré tout au long du processus de fabrication afin d’obtenir un carreau qui répond aux critères de qualité exigés.

Chaque carreau est doublement contrôlé par une trieuse expérimentée et ayant une connaissance des différents défauts de déclassement (visuels et d’aspects), et par des machines sophistiquées et automatisées pour les défauts géométriques et mécaniques (planéité, orthogonalité, rectitude des arêtes).

Télécharger
Le guide de la pose

Comment choisir son carrelage d’intérieur ?

Un certain nombre d’éléments doivent être pris en considération avant de procéder à l’acquisition d’un carrelage pour l’intérieur.

  • L’endroit de pose détermine l’intensité de l’usure que le carreau subirait. Si c’est un passage donnant sur l’entrée, l’affluence sera grande est donc l’usure importante d’où une détérioration de l’aspect des carreaux.
  • La résistance aux produits chimiques est un facteur essentiel à prendre en considération ce sont souvent des produits d’entretien et des détergents utilisés plus fréquemment dans les sanitaires et les cuisines.
  • L’harmonie et la participation du carreau dans le décor.
  • La classe des carreaux céramiques est à prendre en considération sur la base des matériaux utilisés dans la conception du carreau. Elle garantit au carreau des spécificités d’utilisation qui le rend plus approprié à une utilisation particulière (par exemple, l’absorption de l’eau (porosité).
  • Le format du carreau et la disposition de pose peut changer l’impact visuel ou la perception d’un endroit puisqu’un carreau peut agrandir éventuellement un espace.
  • Le style, aujourd’hui et selon les études sur l’impact de l’environnement humain, la couleur du carreau peut adoucir les sens ou tout au contraire assombrir l’humeur. Donc selon le caractère de la personne, elle peut jouer la discrétion en optant pour des tons admis et sobres ou jouer l’extravagance et explorer des coloris osés et appuyés.
Vidéo

WordTube

Get the Flash Player to see the wordTube Media Player.
Actualités

Leader et acteur incontournable de la céramique au Maroc, Super Cérame, filiale du groupe Ynna Holding, a annoncé l’obtention, pour trois ans, de la certification ISO 50001 version 2011 de son système de management de l’énergie. La remise de ce référentiel international, valable jusqu’en 2020, fait suite à un audit exhaustif réalisé par Bureau Veritas, le leader mondial dans l’évaluation de la conformité et la certification. Lire la suite

idèle à sa politique d’innovation, Super Cérame vient de lancer le carreau 50cm/50cm qui s’ajoute aux formats sol déjà existants; à savoir: le 35cm/35cm, le 41cm/41cm et le tout récent 20cm/60cm. Lire la suite

Super Cérame a organisé le jeudi 25 mai 2017, une visite à l’usine de Berrechid de représentants de la presse nationale pour annoncer de nouveaux investissements visant à renforcer le positionnement de Super Cérame sur le marché de la céramique et l’augmentation de sa compétitivité économique. Lire la suite

Newsletter